Cinq raisons de ne pas dormir avec son animal de compagnie !

animaux-santé

A toutes celles et ceux qui dormaient jusqu’à présent avec leurs animaux de compagnie, il est venu l’heure de retrouver son lit pour soi et seulement pour soi !

Selon une étude, nous sommes 27% de français à dormir avec nos animaux de compagnie, pourtant sans que cela soit évident, notre sommeil en pâtit forcément. Alors que l’on nous dit que le ronronnement du chat nous apaise, la présence de celui-ci dans notre lit pendant la nuit reste vivement déconseillée. Puisque chez Ilobed, notre priorité au delà de votre confort c’est bien votre santé, il est important que nous vous informions des raisons pour lesquelles vous ne devriez pas dormir avec votre animal de compagnie.

Voilà cinq très bonnes raisons de ne plus laisser votre animal dormir avec vous et de le garder hors du lit :

1 – Le rythme de sommeil de nos animaux n’est pas le même que le nôtre

Il est clair que nous ne fonctionnons pas pareil entre hommes et animaux au quotidien, alors il en va de même quand il est question de sommeil. Pour information, un chat dort en moyenne 16h par jour ; le chien, lui, passe la majorité de son temps à dormir puisqu’il dort jusqu’à 18h par jour ! Nos animaux passent donc le plus clair de leur temps à dormir alors que nous nous activons toute la journée. Le soir, au moment où nous avons besoin de nous refaire une santé en nous reposant, ils se décident à jouer et ont de l’énergie à revendre pour attirer notre attention. Le respect de votre repos est primordial, délimitez bien les espaces afin que vous puissiez vous reposez car votre animal ne se décidera pas forcément à dormir quand vous le faites.

2 – La discrétion n’est pas leur fort non plus

Dans le cas où votre chien aurait exceptionnellement passé une journée aussi épuisante que la vôtre, par exemple à courir partout sur la plage pour vous rapportez mille et un bâtons, il aura sûrement autant besoin que vous de dormir dès le retour à la maison. Seulement, encore une fois, un nouvel inconvénient s’impose. Nous ne sommes pas les seuls à connaître des petits moments embarrassants dans le lit. Les animaux sont également tout autant sujets aux flatulences, ils peuvent ronfler ou encore se réveiller en sursaut dans le vacarme le plus total pendant la nuit. Et ça, vous vous doutez bien que ça ne passe malheureusement pas inaperçu et à terme cela peut devenir très gênant. Ne laissez donc pas ces petits soucis perturbez votre sommeil et optez pour la séparation de vos animaux pendant la nuit.

3 – Nos modes de vies sont bien différents

Cela ne sert à rien de vous dire que l’humain vit dans la majorité des cas la journée (on pense tout de même à ces personnes qui travaillent de nuit), et bien votre chat lui n’en a que faire. Sa principale motivation à 6h du matin c’est de profiter de l’aube pour chasser tout ce qui bouge dans les environs, en l’occurrence, c’est bien souvent vos pieds. Pas très doux tout ça, n’est-ce-pas ?

Les animaux vivent de leurs instincts, c’est un fait. Et si souvent ils s’adaptent à nous, notamment quand il s’agit du chien, nous ne pouvons pas laisser notre santé en prendre un coup à cause de choses que, ni nous ni nos amis à poils, ne peuvent contrôler. Gardez donc votre chat dans une autre pièce avec quelques petits jeux afin qu’il puisse profiter d’un moment de chasse des plus satisfaisant sans venir interrompre votre repos par des griffures mal placées.

4 – Cela génère des problèmes de comportements

Eh oui, comme votre sommeil et votre santé, la place dans votre lit est sacrée ! A partir du moment où vous laissez votre animal grimper dans celui-ci, vous lui donnez une permission qui va au delà même de ce que vous pourriez imaginer. Il en faut déjà très peu pour qu’un chat s’autorise tous les droits et agit comme le roi de la maison, mais si vous lui offrez en plus votre coucher, vous n’êtes certainement plus maître de votre chez-soi. De même pour le chien qui a tendance à vouloir coller son maître, bien que ses intentions soient des plus louables, il risquerait d’acquérir de très mauvaises habitudes et de se considérer comme partie intégrante de votre intimité. De plus, le chien reste très proche de ses origines canines et si il s’imagine comme un membre de la famille à part entière, ses instincts de mâle alpha pourraient resurgir. La distance entre votre lit et le sien est donc de mise !

5 – C’est pas du propre tout ça de toute façon

Je pense que vous vous doutez bien que l’hygiène de votre animal n’est pas irréprochable. Ils transportent avec lui une quantité de bactéries qui n’est pas des moindres et à force d’occuper votre literie, celle-ci n’y échappe pas et votre santé non plus. Cela va de ce fait non seulement provoquer des allergies mais impacter également votre santé de façon plus importante en provoquant des troubles respiratoires sur le long terme. Alors hop hop, plus d’animaux dans votre chambre, ouvrez les fenêtres pour aérer et vous débarrasser de toutes les bactéries et acariens qui seraient venus s’installer entre temps.

Ne vous méprenez pas…

Nous aussi nous aimons ces petites bêtes pleines d’amour. Mais alors quand bien même il est vrai que c’est très agréable d’avoir son animal adoré avec soi dans son lit, le plus important reste votre santé et cela nécessite de bien dormir.

Vous savez ce qui ne ronfle pas et est antibactérien tout en vous apportant aussi de la douceur, c’est le matelas Ilobed avec sa mousse à mémoire de forme. Celui là, on ne vous l’enlèvera pas ! 😉